L'Encombrant
24 pages N&B - 14x20 cm - 4 €














De l'inconfort reconnu de la condition de cadavre
et du muscle empathique qui croqueville en écho...

Un
court extrait...


(désirez-vous une
bibliographie exhaustive de C&C..?)












« Caporal & Commandant brille par sa qualité d’objet unique : elle ne ressemble à rien d’existant, à rien n’ayant existé dans l’histoire de la bande dessinée (même si, au petit jeu des influences, on pourrait grapiller quelques idées), et c’est pour moi ce qui fait son plus grand éclat. »
Julien Baudry sur Phylacterium

« Cette série n'est pas basée sur la vraisemblance mais sur une sidérante narration où chaque mot est choisi pour sa particularité et agencé aux autres dans un ordre semblant parfois déconstruit. Sonorités étranges répondent ainsi à des dessins qui se compromettent entre l'underground américain, un réalisme de fumetti et un style simplement personnel. Comme si tout ça ne suffisait pas, encore une fois les histoires abondent en étrangetés pour le milieu si cadré de la bande dessinée. »

Maël Rannou in Comix Club n° 6

« Ce sont des récits absurdes et étranges, hors du temps, hors de tout contexte (il y a quelque chose de F’murrr là dedans, dans le plaisir des jeux de langage aussi) un petit théâtre des relations violentes et poétiques entre les deux personnages.

Et surtout ça passe par une rigueur dans la narration, la construction de chaque page, des jeux formels et des réinventions d’écriture et de mise en scène qui donnent à chaque épisode une densité inattendue. Les frères LeGlatin sont avant tout des auteurs passionnants. »

Carton sur Enculture



Bicéphale